Un projet associatif tourné vers l’avenir

Forts de notre histoire et de nos convictions, impliqués dans le contexte socio-économique,
nous voulons développer l’action de l’école, raison d’être de l’association, autour des axes
stratégiques suivants…

epss projet associatif 2015 2022 -  PDF - 1.7 Mo
epss projet associatif 2015 2022

Téléchargez le projet associatif de l’epss.

Axes stratégiques 2015-2022

2.1 Faire vivre nos valeurs

Et en particulier considérer que chaque personne est en croissance tout au long de sa vie. Ainsi,
voulons-nous :

  • Assurer la qualification initiale et permanente des personnels de l’École, en apportant
    des réponses aux enjeux actuels de la laïcité, mais aussi en développant la capacité d’analyse
    des pratiques professionnelles.
  • Pratiquer un management moderne et participatif centré sur la coopération entre les
    fonctions au sein de l’organisation et sur la reconnaissance des responsabilités propres, en
    fonction et dans le respect de la place et de la fonction de chacun.
  • Offrir un parcours tout au long de la vie, avec individualisation des parcours de formation
    du niveau V au niveau I, avec une attention particulière portée aux niveaux V et IV en termes
    d’accompagnement.
  • Donner un sens fort à la finalité du travail social par la réflexion sur la diversité des
    publics visés (« invisibles », jeunes de banlieue, immigrés…).
  • Développer des prestations / expertises supplémentaires telles que :
    • L’évaluation des pratiques professionnelles,
    • La formation à la gestion pratique de la laïcité dans le travail social au quotidien
      (formation à ouvrir plus largement aux professionnels publics et privés confrontés à ce
      sujet). Mise en œuvre d’un enseignement sur le fait religieux.
    • etc.

2.2 Mettre en œuvre une gouvernance associative respectueuse des fonctions, des missions et des compétences des différents acteurs :

  • des administrateurs engagés dans la vie publique et sociale garant du respect du projet
    associatif et soutien des professionnels ;
  • des professionnels garants du projet pédagogique, visant à faire de l’École un pôle
    d’excellence attractif par :
    • une montée des compétences,
    • le développement de la recherche,
    • la mobilisation sur une vision sociétale et laïque,
    • le renforcement de la double approche pédagogique alliant théorie et pratique.
  • des étudiants, stagiaires et apprentis venus chercher la formation la plus adaptée à leurs
    projets personnels et professionnels.

2.3 Se positionner en association ouverte sur son environnement

S’inscrivant dans les débats publics pour être force d’entraînement et de propositions.
Il s’agit non seulement de permettre l’instauration d’espaces de débats raisonnés mais aussi :

  • D’ouvrir l’association aux parties prenantes.
  • De mettre en avant l’originalité du projet.
  • De proposer des espaces d’échanges d’informations, de recherche et de pratiques
    professionnelles ouverts aux acteurs notamment européens de l’action sociale.
  • D’accompagner les étudiants et les formateurs dans des cursus internationaux, notamment
    ERASMUS +.

2.4 Développer et favoriser les partenariats

Pour accompagner les mutations des métiers du social.

  • C’est pourquoi nous avons engagé un travail avec notre environnement par l’adhésion à la
    plateforme régionale d’Ile de France de l’UNAFORIS et sommes la seule école adhérente à
    la COMUE Paris-Seine.
  • Nous avons aussi initié un travail de mutualisation avec d’autres écoles (ETSUP, Montrouge,…)
    sur 4 objets de travail commun : communication, international, appels d’offre, formation
    continue.
  • Une vigilance particulière sera apportée à ce que les partenariats se construisent dans une
    complémentarité réciproque et non dans la concurrence, au bénéfice de chacun des acteurs.

2.5 Capitaliser sur notre double ancrage Val d’Oise-Paris

Pour :

  • Développer notre ouverture à l’environnement en faisant de l’école une plateforme de
    formation et de communication, centrée sur :
    • Les innovations sociales et pédagogiques,
    • La recherche axée sur le travail social,
    • La mise en place d’un réseau d’anciens,
    • La certification qualité en travail social,
    • etc.
  • Définir un projet spécifique pour nos locaux à Paris.

2.6 Intégrer les nouvelles technologies numériques

  • Analyser leurs apports sur notre organisation et la démarche pédagogique, c’est-à-dire :
    • L’enseignement à distance et éclaté,
    • Le travail en réseau
    • etc.
  • Mesurer leurs contraintes et être vigilants

III. Nos compétences

Nous développerons l’action de l’Association et de l’école à partir des principes d’actions et
axes stratégiques énoncés, en nous appuyant sur nos compétences :

  • Des valeurs fortes, telles que réaffirmées plus haut, induisant une éthique et une rigueur
    d’action.
  • La qualité des enseignements et de la formation des formateurs que nous voulons encore
    accentuer en termes d’articulation entre savoirs théoriques et pratiques, ce qui suppose une
    stratégie de recrutement et de formation continue visant l’objectif qu’à terme et dans la
    mesure du possible chaque formateur ait une double qualification (pratique de travail social
    et compétence dans une discipline universitaire), moyen permettant aux étudiants de faire
    des liaisons entre leurs pratiques et les savoirs.
  • L’éventail de nos formations qui, notamment par les liens créés avec l’université, permet
    d’offrir un parcours de formation des niveaux V à I.
  • Notre capacité à développer une vision pratique et citoyenne de la laïcité, partie intégrante
    de la formation des travailleurs sociaux (et au-delà de professionnels de services publics,
    notamment territoriaux, confrontés au sujet), mais aussi à contribuer aux débats de société.
  • Notre capacité d’analyse des pratiques professionnelles, expertise à usage interne, mais
    aussi prestation destinée à tout partenaire intéressé.
  • Notre approche pratique du travail social.
  • Un service d’alternance spécifique, fondé sur les principes d’une alternance intégrative
    plus que sur ceux d’une alternance juxtapositive, permettant de mieux connaître et prendre
    en compte les préoccupations, particularités et attentes des terrains professionnels.
  • Un accompagnement proche des étudiants, à renforcer par un pôle d’accompagnement
    des publics des niveaux V et IV.
  • Une capacité d’innovation par un travail en réseau.

Conclusion

Nos principes d’action et axes stratégiques doivent se retrouver dans la gouvernance, dans
l’organisation, dans les projets de formation ainsi que dans la place et le rôle réservés aux
acteurs de la formation (direction générale et encadrement, équipe pédagogique, personnels
administratifs ou financiers, formateurs, étudiants, partenaires…).

Plus particulièrement, ces principes d’actions doivent être déclinés dès 2015 en projet
d’établissement.

Enfin, ils doivent être portés par tous les acteurs de l’association pour que celle-ci développe
son activité et sa visibilité au-delà du seul outil qu’est l’école.
Photo projet associatif epss adulte avec enfant -  voir en grand cette image
Le projet associatif a fait l’objet d’un séminaire de travail qui a réuni le Conseil d’administration de
l’association et les membres du Comité de direction (CODIR) de l’École les 19 et 20 octobre 2014

Documents à télécharger