Odile Vallin

ODILE VALLIN (1914-2014)

Odile Vallin est née le 10 décembre 1914 au Havre, décédée en janvier 2014. Elle obtient son diplôme d’assistante de service sociale à l’epss en 1943 et conserve avec l’école des liens très forts comme en atteste la correspondance retrouvée il y a peu dans les archives de l’école.

Odile Vallin s’installe en Italie en 1944 pour y faire son noviciat. Elle travaille dans une école de travail social à Milan et y remplacera au pied levé le directeur déporté à Dachau. Elle inscrit son action dans la résistance et la clandestinité en abritant fugitifs et juifs et en maintenant les cours en dépit des interdictions posées par les autorités fascistes.
Elle fonde sa propre école en octobre 1945 : l’école pratique d’assistantes sociales à Milan qu’elle dirigera jusqu’en 1950, date à laquelle elle sera appelée à Rome pour diriger l’école de service sociale des religieuses.

Elle écrit le 16 octobre 1945 : « j’ai appelé mon école « Scuola Pratica di assitenza sociale » et je la considère comme la fille spirituelle du boulevard Montparnasse.
De nombreux témoignages décrivent une femme réservée mais déterminée. Ses lettres laissent transparaitre une femme d’action, pleine d’humour et de caractère, ce qui n’a pas manqué, tout au long de sa formation ou de sa carrière, de la mettre plus d’une fois en délicatesse avec les représentants de l’autorité lorsqu’il s’agissait d’affirmer ses convictions !

Figure majeure du travail social en Italie, Odile Vallin a largement contribué à sa modernisation et à la construction du travail social, marqué par son approche humaniste et centré sur l’importance de la pratique et de l’ouverture, notamment internationale.
Elle participera de manière déterminante à de nombreux colloques, conférences, formations en Europe et dans le monde, tout en déplorant de ne pouvoir se consacrer plus à l’exercice de son métier d’assistante.

Aujourd’hui les écoles de travail sociales fondées en Italie, public ou privées n’existent plus mais ont été intégrées dans les cursus universitaires.