L’epss s’internationalise

Dès 1994, Jane Knight affirmait que : « l’internationalisation : c’est le processus qui consiste à intégrer une dimension internationale, interculturelle ou globale au cœur de objectifs, fonctions et ressources ».

De fait, la question n’est plus « faut-il faire de l’international ? » mais « comment créer les conditions d’une meilleure internationalisation ? ».

Aujourd’hui, il s’agit bien d’accompagner et préparer les mutations à venir du secteur (réformes pédagogiques, HEPASS et plateformes UNAFORIS qui les préfigurent) qui s’inscrivent dans une politique de modernisation de l’enseignement en France et en Europe.

La mobilité des étudiants, des salariés et des savoirs, l’ouverture transculturelle, l’innovation et la recherche, sont des moyens au service de la formation, du développement et du rayonnement des établissements.

PLAN STRATEGIQUE 2014-2017

Le plan de développement international triennal (2014-2017) adopté par l’epss définit 3 grands axes de développement international. Chaque axe se décline en plusieurs objectifs stratégiques :

Axe #1 : Développer une culture internationale
Objectifs stratégiques :

1. Intégrer la dimension internationale aux programmes de l’epss
2. Construire un cadre propice à l’interculturalité et à la solidarité
3. Utiliser l’international comme outil de développement pour l’école
4. Promouvoir l’ouverture internationale de l’école

Les actions proposées reposent sur l’utilisation de l’existant pour développer une « culture de l’international » au sein de l’école : patrimoine historique, pédagogie, ressources humaines, évènements, réseau… Ces actions ne nécessitent pas de déplacement de personnes et se déroulent pour l’essentiel au sein de l’école.

Axe #2 : Développer les flux internationaux
Objectifs stratégiques :

1. Accroitre le nombre et la qualité des partenariats stratégiques
2. Contribuer au rayonnement professionnel et institutionnel
3. Améliorer l’expérience de mobilité

Les actions internationales (rayonnement de l’école, mobilité, recherche) sont le résultat de partenariats négociés, pérennes. L’école s’appuie pour cela sur une politique active de prospection et de recrutement de partenaires, l’utilisation et l’appropriation par tous d’une communication multilingue pour favoriser des flux entrants et sortants des personnes et des idées.
La mobilité des salariés, tous métiers confondus, en est un des éléments, ainsi que celle des étudiants, que ce soit à des fins de transmission de savoir, de formation, d’études ou de stage. L’adhésion au programme Erasmus+ est un moyen de répondre à cet objectif.

Axe # 3 : Créer de nouvelles ressources financières
Objectifs stratégiques :

1. Offrir de nouvelles prestations en FC
2. Former un public international
3. Lancer une dynamique de collecte de fonds

Le développement international est un levier pour générer de nouvelles ressources au travers de la formation continue et la création de produits innovants, de l’accueil et la formation d’un public nouveau, international.
La collecte de fonds contribue à ce développement.

ERASMUS+

L’epss est titulaire de la Charte Erasmus+ depuis le 1e décembre 2014. Notre adhésion est valable durant 7 ans et permet à l’école de proposer des actions de mobilité et d’échanges internationaux tant pour les étudiants que pour les salariés permanents.