Julien Billion

JULIEN BILLION ( promo ES 2005)

Julien Billion
Julien Billion

Je suis devenu éducateur auprès d’enfants et d’adultes en difficultés par engagement politique, pour contribuer, autant que possible, à l’amélioration du vivre ensemble, à la réduction des inégalités scolaires, à l’atténuation des souffrances sociales.

J’ai été éducateur pendant 2 ans en foyer de la protection de l’enfance puis je suis entré à l’epss. Ma formation à l’epss m’a apporté deux choses essentielles : les stages et la connaissance en protection de l’enfance. Les stages ont bousculé ma façon de penser et de voir. Le stage notamment en centre d’accueil pour adultes toxicomanes a été relativement dur et a soulevé de nombreuses questions qui sont restées parfois, voire souvent, sans réponse. Le stage long en prévention spécialisé et les connaissances théoriques m’ont permis de me spécialiser dans le domaine qui m’intéressait et m’intéresse tout particulièrement : la protection de l’enfance.
Durant mon premier stage à l’epss, nous sommes partis au Mali avec une camarade de promotion dans un dispensaire de brousse.

Après ma formation à l’école, j’ai voulu continuer à apprendre. J’ai poursuivi mes études en licence de sciences de l’éducation puis en master de recherche en sciences politiques tout en travaillant comme éducateur spécialisé en intérim. La recherche en sciences sociales est un outil potentiellement efficace pour appréhender, changer la société, et améliorer la vie des personnes en difficultés. Elle apparaît utile, légitime pour concevoir, mettre en œuvre et évaluer des politiques publiques en adéquation avec la réalité. Et la passion pour l’écriture continuant toujours à grandir, je me suis lancé en doctorat de sociologie sur le thème des jeunes sans domicile à Paris et à New York.

Voyager, c’est rencontrer l’autre, l’ailleurs, découvrir des cultures et des langues, diversifier les expériences, développer sa capacité d’adaptation. Regarder ce qui se passe ailleurs permet, dans une certaine mesure, de davantage comprendre son propre pays, d’élargir le champ des possibles, de se lancer dans des solutions innovantes afin de tenter de résoudre certains problèmes sociaux.

A partir de l’epss, j’ai beaucoup voyagé sur du temps long pour bien m’imprégner du pays. En licence, j’ai réalisé mon terrain d’anthropologie en Algérie, plus précisément en Kabylie. Etudiant en master Erasmus Mundus, j’ai vécu plusieurs mois en Afrique du Sud et en Espagne. Ayant toujours envie de rencontrer l’ailleurs, j’ai choisi pour ma thèse d’accomplir une comparaison internationale et de réaliser un terrain à New York, ville qui me fascinait et me fascine toujours.

Après mon doctorat, j’ai souhaité découvrir le secteur privé. Je suis devenu directeur d’un laboratoire privé de recherche spécialisé sur les nouvelles formes d’emploi affilié à une entreprise de portage salarial. En parallèle, désireux de toujours apprendre, j’ai suivi une formation d’executive MBA pour, à la fois, acquérir des compétences de dirigeant d’entreprise et me spécialiser en entrepreneuriat social.

L’entrepreneuriat social est la résultante de mon parcours d’éducateur, de chercheur et de directeur d’un laboratoire dans le privé. Il permet de mêler, de combiner fibre sociale, créativité, innovation, d’associer des partenaires différents et complémentaires - pouvoirs publics, associations, entreprises et instituts de recherches - et ce dans un même projet. Les travailleurs sociaux ont toutes leur place dans l’entrepreneuriat social étant donné leur expertise, leurs compétences de terrain, leur savoir-être.

LE PROJET DE JULIEN BILLION : COMME TOUT LE MONDE
« Comme tout le monde  », est un documentaire long-métrage de Julien Billion, Philippe Dinh et Patrick Muller sur la jeunesse sans domicile qui raconte l’histoire de Kenny, Loubna et Mickaël. Ce documentaire a été présenté en avant-première au journal le Monde en juin 2017.
L’objectif ? Lancer avec la mairie de Paris une campagne de 1000 projections à partir du 1e décembre 2017 pour changer le regard sur les personnes sans domicile. Chaque institution souhaitant voir le film (école, collège, lycée, université, mairie, entreprise, association…) peut recevoir le documentaire et organiser des projections en toute autonomie.

Pour en savoir plus :
www.commetoutlemonde.fr
https://www.facebook.com/ctlmdoc/