Filière éducative

Éducateur spécialisé

Les missions de l’éducateur spécialisé :

  • participer aux actions éducatives de prévention, de protection, d’insertion sociale et professionnelle ;
  • aider au développement et à l’épanouissement des personnes en difficultés ;
  • participer à l’animation de leur vie quotidienne ;
  • mettre en œuvre des actions collectives, de médiations sociales, en direction des groupes et des territoires.
Accompagnant éducatif et social (DEAES)
Éducateur de jeunes enfants

L’éducateur de jeunes enfants :

  • situe ses fonctions à quatre niveaux : accueil, éducation, prévention, coordination ;
  • s’attache à favoriser le développement global et harmonieux des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques, en créant un environnement adapté ;
  • tient compte du milieu familial de l’enfant dans ses dimensions sociales et culturelles.
Moniteur éducateur

Le moniteur éducateur :

  • participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne des personnes en difficultés
  • met en place des médiations éducatives, des activités de soutien scolaire, d’insertion professionnelle ou de loisirs pour développer leurs capacités de socialisation et d’autonomie.
Assistant familial

L’assistant familial :

  • est un travailleur social qui dans le cadre de sa profession, accueille à titre permanent des enfants ou des jeunes majeurs de 18 à 21 ans à son domicile et dans sa famille. L’accueil s’inscrit dans le cadre du dispositif public de la protection de l’enfance.
  • procure à l’enfant ou à l’adolescent, confié par le service qui l’emploie, des conditions de vie lui permettant de poursuivre son développement physique, psychique, affectif et sa socialisation (circonstances imposant une séparation entre parents et enfant).
  • pour exercer, il doit être salarié et être titulaire d’un agrément délivré par le président du Conseil Général après vérification que ses conditions d’accueil garantissent la santé, la sécurité et l’épanouissement des mineurs accueillis.
Maîtresse de maison

La maîtresse de maison :

  • est en charge d’un lieu de résidence de courts, moyens ou longs séjours, entre intendance et animation, résolution des problèmes du quotidien et rôle d’accompagnement
  • veille à un séjour sécurisé/sécurisant et de qualité pour les personnes accueillies.
Surveillant de nuit

Le surveillant de nuit :

  • devient le « veilleur » de l’établissement, en charge de la quiétude des lieux, de l’accueil d’éventuels arrivants et du sommeil des résidents, quand, le soir venu, les équipes de soin ou d’accompagnement, quittent leurs postes, le surveillant de nuit.
  • assure également la transmission des informations nocturnes à l’équipe de relève du matin.